Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

Actualité

Un raz de marée unitaire et populaire dans le Finistère

A Brest

C’est bien un raz de marée unitaire et populaire qui a déferlé aujourd’hui, 1er ma i2023 dans les rues du Finistère

Ni lassitude, ni résignation mais bien une détermination sans faille pour obtenir le retrait.

Le slogan « Aujourd’hui dans la rue, et demain on continue ! » a été repris à de nombreuses reprises par les manifestant-es.

Avant le départ des cortèges, les représentant-es de l’intersyndicale ont lu cette déclaration :

 

« Depuis la validation de la loi par le Conseil constitutionnel, les propos tenus par le président de la République démontrent qu’il n’a toujours pas compris la colère qui s’exprime dans le pays et s’obstine. Il doit respecter la démocratie sociale et le rejet très majoritaire de cette réforme par la population.

En s’entêtant, l’exécutif ne prend pas conscience de la responsabilité qu’il porte en s’enfermant dans le déni et il est le seul responsable d’une situation explosive sur l’ensemble du pays.
Depuis 3 mois, le rejet de la réforme des retraites est toujours aussi massif. Après avoir promulgué la loi dès sa validation par le Conseil constitutionel, le Président de la République confirme son mépris à la fois envers les organisations syndicales et plus globalement envers l’ensemble de la population.

Durant 12 journées de manifestations puissantes, de grèves, d’actions et d’initiatives locales, dans les entreprises, dans les services publics et sur les lieux d’étude, l’intersyndicale a mobilisé des millions de travailleurs, travailleuses, de jeunes et de retraité-es

Nous voulons faire de ce 1er mai une journée de mobilisation massive, unitaire et populaire contre la réforme des retraites partout sur le territoire, dans le calme et la détermination. C’est pourquoi nous avons invité tous les travailleurs et travailleuses, les jeunes, les retraité-es comme l’ensemble de la population à venir massivement, entre collègues de travail, amis, en famille pour obtenir l’abrogation de cette réforme injustifiée, brutale et injuste.

Depuis 4 mois, pendant que nous menions la bataille dans la rue, l’extrême droite, elle, à l’Assemblée nationale,  essayait de nous faire croire qu’elle s’inscrivait dans une opposition au gouvernement et à Macron, tentant ainsi de récupérer la colère sociale. Nous ne nous laisserons pas berner par l’imposture sociale de l’extrême droite qui n’a de cesse d’invoquer la préférence nationale comme solution face aux inégalités, et la natalité comme solution à la question des retraites.

Sa récupération des thématiques sociales est purement démagogique et aujourd’hui nous n’oublions pas que le FN/RN à longtemps revendiqué un départ à la retraite à 65 ans.

Pour nous la seule voie vers la justice sociale, c’est la solidarité entre toutes et tous, et ce quelque soit l’origine ! Ce principe de solidarité se moque des nationalités. Celles et ceux qui tentent de récupérer notre mouvement social pour y propager leur haine raciste n’y sont pas les bienvenu.es.

D’ailleurs, le 1er mai est avant tout une fête internationaliste.

Cette année, Poutine a décidé de supprimer les manifestations du 1er mai en Russie.

C’est évidemment une atteinte contre la démocratie.

LE 1ER MAI EST AUSSI L’OCCASION DE MANIFESTER NOTRE SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE UKRAINIEN

Cela montre aussi la peur d’un dictateur isolé. Poutine a peur que les travailleuses et travailleurs de Russie s’emparent de ces manifestations pour dénoncer sa guerre criminelle.

Le 1er mai est aussi l’occasion de manifester notre solidarité avec le peuple Ukrainien victime de l’agression sanglante de Poutine, mais aussi notre solidarité avec les travailleuses et travailleurs de Russie opposés à cette guerre impérialiste.

L’INTERSYNDICALE DÉNONCE TOUTES LES FORMES DE VIOLENCE TELLES QU’ELLES SOIENT. LES VIOLENCES POLICIÈRES NE FONT PAS EXCEPTION

Un mot sur le déroulé de la dernière manifestation brestoise, celle du jeudi 13 avril. Alors que des étudiants et lycéens quittaient l’université, groupés, pour se diriger vers le rassemblement place de la Liberté, la Police a brutalement décidé d’en découdre, et a violemment interpellé certains d’entre eux, prétextant contrôle d’identité et vérifications d’usage…Dans ce désordre délibéré, d’autres manifestants qui rejoignaient calmement et sereinement le cortège, ont été là au mauvais endroit au mauvais moment, et ont connu les douleurs de la bombe lacrymogène puisque, sans aucune distinction, les policiers ont gazé enfants, personnes agées, et autant de manifestants qui n’avaient rien demandé.

L’intersyndicale dénonce toutes les formes de violence telles qu’elles soient. Les violences policières ne font pas exception. Après une douzaine de manifestations, l’intersyndicale a prouvé sa capacité à rassembler dans le calme et la sérénité. Dans une ville aussi pacifiée que celle de Brest, les dérives violentes de la police n’ont pas leur place.

Les casseroles sont devenues le symbole de notre mouvement social

Depuis l’allocution de Macron, les casserolades se multiplient en France pour protester contre cette réforme des retraites, réforme funeste, injuste et inutile

CE GOUVERNEMENT EST NON SEULEMENT RIDICULE MAIS IL EST FÉBRILE ET AUX ABOIS

Ces casserolades que le pouvoir ne trouve rien de mieux à faire que d’interdire,

Comme Dispositif sonore portatif

On pourrait en rire

Est ce qu’on va sortir de la crise démocratique dans laquelle le pays est plongé en interdisant les concerts de casseroles ?

Un gouvernement qui bafoue les principes élémentaires de la démocratie comme la liberté de manifester,  un gouvernement qui détourne une législation anti terroriste  du code de sécurité intérieure pour nous faire taire, ce gouvernement est non seulement ridicule mais il est fébrile et aux abois »

UNE NOUVELLE  CASSEROLADE  SERA ORGANISÉE LE MERCREDI 3 MAI, À 18H00 À BREST PLACE DE LA LIBERTÉ, À L’OCCASION DE LA NOUVELLE DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL SUR LA TENUE D’UN REFERENDUM D’INITIATIVE PARTAGÉE SUR LA RÉFORME DES RETRAITES.

Derniers Articles

Actualité

Au congrès de Rome, le 2 mars, le PSE ( Parti des Socialistes Européens) a adopté son programme pour faire basculer l’Europe à gauche...

livret des propositions socialistes pour l »agriculture livret des propositions socialistes pour l »agriculture

Actualité

Si pour certains, le salon de l’agriculture n’est qu’un prétexte pour faire des selfies, pour les Socialistes, il est l’occasion de rappeler leurs propositions...

Actualité

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Dans un courrier adressé ce 28 février à Gabriel Attal, François Cuillandre, président de Brest métropole,...

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Actualité

Je suis surprise de voir mon collègue Didier Le Gac, député Renaissance et membre de la commission des affaires sociales, donner des leçons de...

Actualité

C’est par le Finistère que Yan Chantrel a entamé son tour de France des collectivités locales, les 6 et 7 septembre, pour échanger avec...

Actualité

Le congrès des Jeunes Socialistes, (JS) dans le Finistère, s’est terminé le 7 avril par l’élection de sa première équipe fédérale (*) : Axel Fachus...