Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

80eme congrès

Pour une gouvernance collective de la fédération du Finistère

Les représentants des 3 textes d'orientation au congrès de Pont de Buis 14 janvier 2023

Dans un courrier adressé aux adhérents, les représentants des 3 textes d’orientation annoncent une gouvernance collective de la fédération et appellent à voter, le 9 février, pour Tristan Foveau, seul à la fonction de premier secrétaire fédéral. 

Quimper, le 8 février 2023

Très chers camarades,

Demain, jeudi 9 février 2023, vous êtes appelés à voter, dans vos sections, pour élire le premier secrétaire fédéral et votre secrétaire de section. Ce vote sera le dernier d’un cycle qui a débuté le 12 janvier sur les textes d’orientation, poursuivi le 14 janvier par la réunion du congrès Fédéral de Pont de Buis et le dépôt de trois candidatures au poste de premier secrétaire fédéral, le 19 janvier par le vote du premier secrétaire national et la réunion du Congrès de Marseille qui s’est déroulé du 28 au 30 janvier 2023.

Ce cycle de débats, de discussion puis de vote n’a pas permis de dégager une ligne stratégique unanime mais hélas a mis sur le devant de la scène nos divergences, nos dissensions.

De ce mois de janvier 2023, nous constatons tous, avec inquiétude et tristesse combien notre parti est sorti abîmé aux yeux des Français.

Une lueur d’espoir est toutefois ressortie de ce Congrès de Marseille ; en responsabilité, face aux défis politiques, sociaux et économiques que traverse notre pays, les socialistes ont su trouver les voies du rassemblement et de l’unité au plan national autour d’une gouvernance avec Olivier Faure, premier secrétaire national, Nicolas Mayer Rossignol, premier secrétaire national délégué et Hélène Geoffroy, Présidente du Conseil National.

Nous devons à présent retrouver notre visibilité au sein des forces politiques de gauche avec en ligne de mire la volonté d’être digne, aux yeux des Français, de porter un projet de gouvernement mêlant à la fois une justice sociale et écologiste.

Le combat, actuellement mené contre la réforme des retraites d’Emmanuel Macron et d’Elisabeth Borne, porté par une unité syndicale qui se renforce, manifestation après manifestation, est évidemment un combat que les socialistes soutiennent et doivent défendre dans la dignité que ce soit dans les discours de nos dirigeants, dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale par nos députés, une dignité à la hauteur de celle des manifestants qui luttent.

L’urgence sociale et la mobilisation à organiser, en appui du mouvement syndical, avec les autres formations politiques de gauche et de l’écologie contre le projet de loi du gouvernement visant à porter l’âge de départ en retraite à 64 ans imposent donc à notre parti de jouer tout son rôle, avec pour préalable l’unité et le rassemblement des socialistes.

Chers camarades,

C’est fort de ce contexte, que, dans notre Fédération départementale du Finistère, nous avons souhaité prendre le temps de la discussion et de la concertation pour trouver le juste chemin qui nous parait être le meilleur pour porter haut et fort la voix des socialistes.

Dans cet esprit de responsabilité qui a toujours œuvré dans notre Fédération y compris pendant la préparation de ce Congrès via l’organisation claire et transparente d’un processus de vote unanimement salué, les représentants des trois textes d’orientation dans le Finistère ont travaillé de concert et convergé vers une gouvernance collective de la Fédération sur la base d’une équipe paritaire et renouvelée autour de Tristan Foveau, qui sera donc le seul candidat au poste de 1er Secrétaire fédéral.

Cette gouvernance collective est basée sur un strict respect des résultats du vote du 12 janvier qui ont placé le texte d’orientation porté par Olivier Faure en tête (46,3%) suivi du texte d’orientation porté par Hélène Geoffroy (32,3%) à et le texte de Nicolas Mayer Rossignol (21,4%).

L’étape du Congrès de Marseille passée, notre Fédération doit désormais avancer dans la stabilité, dans l’unité et dans une répartition équilibrée des responsabilités.

Elle doit jouer un rôle moteur à gauche pour s’engager dans la reconquête de nombreuses villes et du département. L’unité des socialistes est un préalable. Elle est dorénavant garantie par cet accord.

Nous appelons donc chaque adhérent à soutenir cet accord de gouvernance lors du vote du 9 février en votant pour Tristan Foveau au poste de 1er Secrétaire fédéral.

Yann Guevel et Nathalie Conan Mathieu, mandataires du Texte d’orientation 1

Olivier Galiana, mandataire du Texte d’orientation 2

Michaël Quernez et Sébastien Née, mandataires du Texte d’orientation 3

Derniers Articles

matthieu stervinou

Actualité

Dans sa démarche pour rendre la ville toujours plus inclusive pour les personnes en situation de handicap, Quimper vient de se doter d’un nouvel...

Frédérique Bonnard Le Floch candidate aux Européennes 2024 Frédérique Bonnard Le Floch candidate aux Européennes 2024

Actualité

Être parlementaire européen consiste à siéger à Strasbourg mais aussi à accompagner les élu-es qui mettent en œuvre, sur leurs territoires, des projets qui...

appel à des rassemblements pour l’Ukraine à Brest et Quimper appel à des rassemblements pour l’Ukraine à Brest et Quimper

Actualité

Il y a deux ans, le 24 février 2022, Vladimir Poutine attaquait l’Ukraine au mépris de toutes les lois internationales. A ce jour, le...

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Actualité

Je suis surprise de voir mon collègue Didier Le Gac, député Renaissance et membre de la commission des affaires sociales, donner des leçons de...

Actualité

C’est par le Finistère que Yan Chantrel a entamé son tour de France des collectivités locales, les 6 et 7 septembre, pour échanger avec...

Actualité

Le congrès des Jeunes Socialistes, (JS) dans le Finistère, s’est terminé le 7 avril par l’élection de sa première équipe fédérale (*) : Axel Fachus...