Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

Actualité

Socialistes bretons, donc Européens. 

drapeaux européen breton

Le 30 septembre, 200 à 250 Socialistes bretons se retrouveront au Sew, à Morlaix pour débattre de leur projet européen. « Tout un symbole » a insisté le maire Jean-Paul Vermot « puisque le Sew est implanté sur le site de l’ancienne manufacture royale des tabacs, haut lieu de la culture ouvrière et des luttes sociales dans le pays de Morlaix. »

A l’occasion d’une conférence de presse, les représentant.es des quatre fédérations de la Bretagne administrative, et le maire de Morlaix ont dévoilé le programme de cette première édition de l’université de rentrée régionale. « Nous avons une longue tradition de coopération, assez originale au sein d’un parti organisé autour de ses fédérations départementales ». Sur la question européenne, les Socialistes bretons parlent d’une seule voix. « Des maires des deux métropoles, au président du conseil régional, en passant par l’ensemble des élu.es et des militant.es, nous partageons la même ambition et la même volonté de renforcer les coopérations européennes. »

Sur la question européenne, les Socialistes bretons parlent d’une seule voix

Cet événement aura une dimension régionale voire nationale grâce à la présence d’Emma Rafowicz, présidente des Jeunes Socialistes et d’Olivier Faure, premier secrétaire du PS, et des parlementaires européens, Aurore Lalucq et Christophe Clergeau. « Mais il n’y aura aucune annonce concernant la composition de la liste aux européennes » a prévenu Tristan Foveau. « Cette journée sera consacrée au projet européen en insistant sur les dimensions sociales et démocratiques. Nous prenons les choses dans l’ordre : d’abord le projet, et après leur incarnation ».

« Nous attendons avec impatience l’intervention de Martin Schulz, ancien président du parlement européen, qui entretient des liens privilégiés avec Morlaix, jumelée avec sa commune de Würselen depuis les années 70 » s’est félicité Jean-Paul Vermot. « Comme lui, nous sommes convaincus que le couple franco-allemand est un élément essentiel pour impulser les dynamiques européennes. Et ce n’est pas anodin de la répéter, en particulier dans une période comme celle que nous traversons.

Cette université de rentrée, organisée conjointement par les fédérations socialistes, les unions des élu.es et les Jeunes Socialistes doit être un moment de travail et de débat, pour les Socialistes mais aussi pour l’ensemble de la gauche. « Nos partenaires ont bien sûr été invités à participer à nos échanges » a précisé Tristan Foveau.

S’inscrire et découvrir le programme des tables rondes

Derniers Articles

Actualité

Le 14 avril, Olivier Faure était l’invité de  « Questions politiques » sur France Inter, France info et Le Monde.

Actualité

C’est devant près de 3000 personnes que Raphaël Glucksmann a tenu son deuxième meeting de campagne national samedi 13 avril, au Zénith de Nantes....

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Européennes 2024

Raphaël Glucksmann animera son deuxième meeting de campagne le samedi 13 avril, à 15h00 au Zénith de Nantes   S’inscrire pour le meeting S’inscrire...

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Actualité

Je suis surprise de voir mon collègue Didier Le Gac, député Renaissance et membre de la commission des affaires sociales, donner des leçons de...

Actualité

C’est par le Finistère que Yan Chantrel a entamé son tour de France des collectivités locales, les 6 et 7 septembre, pour échanger avec...