Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

Actualité

Convention Europe : mode d’emploi 

La première des conventions organisées par le Parti Socialiste, avant l’égalité femmes/hommes et la reconquête des classes populaires, sera consacré à l’Europe. Christophe Clergeau, qui va remplacer Eric Andrieu au parlement européen d’ici quelques jours, et Nora Mebarek, présidente de la délégation socialiste française au parlement européen, ont levé le voile sur la procédure proposée aux adhérents, le 29 mars, à l’occasion d’un webinaire. Un peu plus de 180 militant-es ont suivi cette présentation. Les travaux de cette convention vont débuter au milieu du mois d’avril, pour s’achever, à l’automne, par un vote des adhérent-es et un rassemblement national aux alentours de la Toussaint.

Nora Mebarek et Christophe Clergeau le 29 mars

Le monde et l’Europe ont bien changé depuis 2019, date de la dernière élection européenne. Le covid, la guerre en Ukraine, la crise énergétique… ont totalement modifié la donne. Les règles budgétaires dogmatiques qui semblaient immuables ont volé en éclat et plus personne ne défend l’application stricte de la règle des 3% de déficit imposée aux Etats-membres. Alors que la dernière convention nationale du PS sur l’Europe remonte à plus de 10 ans, il était devenu indispensable que les Socialistes remettent tout à plat, non pas pour remettre en cause leur engagement européen, mais au contraire pour ajuster leur projet aux nouvelles réalités et aux nouveaux enjeux.

L’union européenne est bien
l’échelle la plus pertinente pour affronter les crises

Car, cette accélération de l’histoire, cette nécessité d’Europe, confortent encore plus les Socialistes dans leurs convictions : l’Union Européenne est bien l’échelle la plus pertinente pour apporter des réponses aux crises sociales, politiques, climatiques ou géostratégiques auxquelles nous sommes confrontés.

Le comité de pilotage, dirigé par Christophe Clergeau, est composé de Philippe Doucet pour le TO 1, de Jean-Marc Germain pour le TO3, de Chloé Ridel, porte-parole du PS et de François Comet, secrétaire national adjoint au PSE.

Christophe Rouillon, représente le comité européen des régions, Anna Pic, le groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Didier Marie, celui du Sénat et João Martins Pereira le MJS et jeunes socialistes européens.

Ce comité aura la charge d’animer le débat, en auditionnant des experts, ou les auteurs des contributions thématiques sur l’Europe pour le 80e congrès. Mais aussi en proposant des webinaires et en offrant la possibilité à tous les adhérents de publier des contributions sur une plateforme internet.  (voir encadré)

Quel rôle vont jouer les adhérent-es du PS dans ce processus ? Jusqu’au mois de juillet, les fédérations sont appelées à organiser des débats sur les enjeux européens. En interne, mais aussi par des réunions publiques à l’attention de l’ensemble des citoyens.

Pour une Europe plus protectrice
et plus souveraine

Jamais les Socialistes n’ont été aussi unis sur les questions européennes. Sur l’essentiel, ils et elles partagent les mêmes convictions. « L’Europe a fait la preuve qu’elle est capable de s’adapter » a souligné Chloé Ridel. « Elle peut être un levier pour nous protéger de la mondialisation, mais aussi pour favoriser le progrès économique et social et défendre le modèle démocratique de l’État de droit ».

Chloé Ridel

Sur les enjeux qu’il faudra mettre en avant pour les prochaines élections européennes aussi, un consensus se fait jour. Jean-Marc Germain du TO 3 en a listé les principaux : d’abord, répondre à la crise climatique. « L’Europe est fondamentale pour que la transition énergétique soit rapide et juste ». Ensuite, répondre à la crise politique qui se manifeste par la montée des populismes partout en Europe. Et enfin répondre à la crise géostratégique provoquée par la guerre qui fait rage à notre frontière depuis l’agression de l’Ukraine par Vladimir Poutine, il y a un peu plus d’un an.

Christophe Rouillon

Pour relever tous ces défis, l’UE doit renforcer ses politiques sociales et industrielles de manière à aligner les standards par le haut et recouvrer sa souveraineté économique.

D’autres thématiques ont été évoquées, notamment par Christophe Rouillon,  comme l’accueil des migrants, la défense des LGBTQIA+, la souveraineté alimentaire ou la révision des traités, afin de mettre fin à la règle de l’unanimité qui freine considérablement la capacité d’action de l’UE.

François Comet

« Nous voulons enclencher une dynamique militante » a insisté François Comet. « Le travail que nous réaliserons servira rapidement puisque le PSE (Parti des Socialistes Européens) tiendra son congrès quelques semaines après notre Convention nationale. Nos délégué-es pourront s’appuyer sur ce texte pour défendre nos positions au sein du PSE, qui publiera, au début de l’année 2024 son Manifesto qui servira de programme pour les élections européennes du printemps.

 

Quelle Europe voulons-nous ? 

Pour aider les Socialistes dans leur réflexion, le comité de pilotage a mis en ligne un questionnaire. On peut y trouver les axes du texte qui sera soumis au vote à l’issue de cette convention. 

Ce questionnaire pose les enjeux auxquels l’Union Européenne est confrontée, à commencer par l’essentiel, c’est-à-dire l’Europe que nous voulons. Viennent ensuite, tous les dossiers sur lesquels l’intervention de l’Europe doit être définie : la transition écologique, la santé, l’industrie, la fiscalité, la défense et la sécurité, les services publics et la concurrence, le commerce international, la souveraineté alimentaire, les droits sociaux, l’éducation et la culture…

Découvrir le questionnaire 

Derniers Articles

Actualité

Suite à la démission d’office d’Hosny Trabelsi, annoncée par le préfet du Finistère, son remplaçant, Tristan Foveau, devient conseiller départemental du canton de Brest...

Actualité

« Pour que ces fêtes maritimes soient vraiment des fêtes populaires, la région a voulu permettre au plus grand nombre de personnes d’embarquer et de...

Actualité

« C’est un fleuron de l’industrie française et un symbole pour notre territoire qui sont sacrifiés ».  Dans un communiqué publié le 15 juillet, les socialistes...

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Européennes 2024

Raphaël Glucksmann animera son deuxième meeting de campagne le samedi 13 avril, à 15h00 au Zénith de Nantes   S’inscrire pour le meeting S’inscrire...

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Européennes 2024

Si comme nous vous voulez  construire une Europe démocratique, sociale, écologique, féministe, solidaire et puissante vous pouvez rejoindre le comité de soutien à la...

Actualité

Le congrès des Jeunes Socialistes, (JS) dans le Finistère, s’est terminé le 7 avril par l’élection de sa première équipe fédérale (*) : Axel Fachus...