Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

Actualité

L’espoir aussi commence en Finistère.

« Dans le calme comme dans la tempête, les Finistériennes et les Finistériens ont toujours choisi d’avancer rassemblés plutôt que divisés. Nous savons faire front face à l’adversité, nous voyons la diversité comme une chance et non comme un danger et nous savons nous retrouver quand l’essentiel est en jeu.

Cette cohésion de notre population, qui est un atout pour affronter les enjeux sociaux, économiques et environnementaux actuels, est clairement menacée par l’extrême-droite. Le Rassemblement National et ses alliés opposent les uns aux autres, leur projet est basé sur la régression sociale, la ségrégation au sein de notre population et la remise en cause de nos libertés. Si le monde a profondément changé entre 2002 et 2024, l’extrême-droite n’a fait que modifier son nom, sa tête d’affiche et ses méthodes de communication. Son projet politique, lui, est resté le même.

La gauche unie au sein du Nouveau Front Populaire est aujourd’hui la force la plus à même de contrer ce funeste projet. Son programme apporte des réponses de justice sociale pour chacune et chacun, de l’apaisement et des perspectives pour sortir de l’impasse dans laquelle le pouvoir en place nous a conduits.

La gauche unie a déjà prouvé son sens des responsabilités en se désistant dans les circonscriptions finistériennes, là où le maintien de ses candidates et candidats générait un risque élevé d’élection de députés d’extrême-droite. Elle sera soutenue, je l’espère, par toutes les voix attachées à l’Etat de droit, attachées aux valeurs de notre devise nationale : liberté, égalité, fraternité.

Dimanche prochain, la mobilisation de tous les citoyens et toutes les citoyennes est essentielle. Déjà remarquables et remarqués pour notre résistance historique à l’extrême-droite, nous pouvons à nouveau montrer, le 7 juillet en Finistère, notre attachement profond aux valeurs démocratiques et aux valeurs humaines.

Dimanche, allons voter en masse pour les candidates et candidats du Nouveau Front populaire et, dans les circonscriptions où leur désistement l’empêche, pour les candidates et candidats du champ républicain les mieux placés.

Ensemble, allons voter. L’espoir aussi commence en Finistère. »

Nathalie Sarrabezolles

Conseillère départementale du Finistère

Membre du Comité européen des Régions

Présidente du Conseil départemental du Finistère de 2015 à 2021

Derniers Articles

Actualité

Suite à la démission d’office d’Hosny Trabelsi, annoncée par le préfet du Finistère, son remplaçant, Tristan Foveau, devient conseiller départemental du canton de Brest...

Actualité

« Pour que ces fêtes maritimes soient vraiment des fêtes populaires, la région a voulu permettre au plus grand nombre de personnes d’embarquer et de...

Actualité

« C’est un fleuron de l’industrie française et un symbole pour notre territoire qui sont sacrifiés ».  Dans un communiqué publié le 15 juillet, les socialistes...

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Européennes 2024

Raphaël Glucksmann animera son deuxième meeting de campagne le samedi 13 avril, à 15h00 au Zénith de Nantes   S’inscrire pour le meeting S’inscrire...

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Européennes 2024

Si comme nous vous voulez  construire une Europe démocratique, sociale, écologique, féministe, solidaire et puissante vous pouvez rejoindre le comité de soutien à la...

Actualité

Le congrès des Jeunes Socialistes, (JS) dans le Finistère, s’est terminé le 7 avril par l’élection de sa première équipe fédérale (*) : Axel Fachus...