Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

Actualité

Loi Immigration : le vote de l’infamie et du déshonneur

Liliana Tanguy, Philippe Paul et Michel Canevet

« C’est un tournant grave dans l’histoire de la République, pire une infamie. »

Dans un communiqué commun, les organisations de gauche du Pays bigouden, du Cap-Sizun et de Douarnenez (Ensemble ! Fraternité Douarnenez, l’UDB, les écologistes, socialistes, Insoumis) ont dénoncé le vote des parlementaires de la 7e circonscription en faveur de la loi immigration.

« Mardi 19 décembre, tard dans la soirée, l’Assemblée Nationale a voté en dernière lecture le projet de loi Immigration issue des obscures tractations lors de la commission mixte paritaire (CMP).

Liliana Tanguy, députée de la 7e circonscription du Finistère, comme les sénateurs Philippe Paul et Michel Canévet avant elle, voté en faveur de cette loi. C’est un tournant grave dans l’histoire de la République, pire une infamie.

Pour répondre aux sombres calculs du Président de la République, qui voulait une loi avant Noël, les députés ont préféré un texte reprenant une grande partie du programme du Rassemblement national plutôt que de le repousser et de travailler sérieusement à une politique d’accueil digne pour toutes et tous. Voici quelques mesures votées qui feront plaisir à la famille Le Pen et toute l’extrême droite :

  • fin de l’automaticité du droit du sol (droit fondamental jusqu’ici),
  • prestations sociales conditionnées à la durée de présence en France (5 ans si on ne travaille pas, deux ans et demi si on travaille),
  • durcissement du regroupement familial,
  • rétablissement du délit de séjour irrégulier,
  • titre de séjour « étudiant » remis en cause…

La préférence nationale a donc été votée pour la première fois ! Les valeurs de la France, pays des Droits de l’Homme, s’effondrent.

Ces mêmes parlementaires ont fait fi des corps intermédiaires une nouvelle fois qui, très nombreux, ont appelé en urgence à repousser le projet de loi : la Défenseure des droits, le Medef, les président-e-s d’Université, les directeurs et directrices de grandes écoles, les syndicats (CGT, FSU, Solidaires, CFDT…), les partis de gauche dans leur ensemble, une cinquantaine d’ONG ou associations comme France terre d’asile, le Secours Catholique, le Secours Populaire, la Ligue des Droits de l’Homme, ACAT, voire même les Jeunes avec Macron !!

Nous condamnons fermement ce tournant réactionnaire auquel ont participé les parlementaires qui nous représentent. Aujourd’hui l’extrême-droite du Rassemblement national n’a même pas besoin d’être au pouvoir pour voir son programme appliqué. Honte et déshonneur aux Républicains et aux Macronistes qui ont participé à cette vague brune. »

Le 20 décembre 2023

Derniers Articles

Actualité

Au congrès de Rome, le 2 mars, le PSE ( Parti des Socialistes Européens) a adopté son programme pour faire basculer l’Europe à gauche...

livret des propositions socialistes pour l »agriculture livret des propositions socialistes pour l »agriculture

Actualité

Si pour certains, le salon de l’agriculture n’est qu’un prétexte pour faire des selfies, pour les Socialistes, il est l’occasion de rappeler leurs propositions...

Actualité

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Dans un courrier adressé ce 28 février à Gabriel Attal, François Cuillandre, président de Brest métropole,...

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Actualité

Je suis surprise de voir mon collègue Didier Le Gac, député Renaissance et membre de la commission des affaires sociales, donner des leçons de...

Actualité

C’est par le Finistère que Yan Chantrel a entamé son tour de France des collectivités locales, les 6 et 7 septembre, pour échanger avec...

Actualité

Le congrès des Jeunes Socialistes, (JS) dans le Finistère, s’est terminé le 7 avril par l’élection de sa première équipe fédérale (*) : Axel Fachus...