Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

Actualité

Pour des services publics adaptés aux défis d’aujourd’hui et de demain

Comment se fait-il que tous nos services publics, il n’y a pas si longtemps considérés comme les meilleurs du monde, traversent une crise profonde qui affecte les usagers mais aussi les agents qui ne parviennent plus à remplir correctement leur mission ? Le collectif « nos services publics » vient, de publier un rapport pour expliquer cette situation. Plus de 100 agents et universitaires ont travaillé pendant 9 mois pour établir un diagnostic, publié dans un rapport d’une soixantaine de pages.

Ce document se compose de 5 parties qui étudient les secteurs de la santé, de l’éducation, des transports, de la sécurité et de la justice et le fonctionnement des finances publics.

Ce rapport aborde les secteurs de la santé, de l’éducation, des transports, de la sécurité et de la justice et le fonctionnement des finances publics.

Si chaque sujet fait l’objet d’une analyse spécifique, les auteurs du rapport dégagent quelques constats généraux. Depuis le début des années 80 les besoins sociaux ont augmenté et évolué et de nouveaux défis, comme la nécessaire transition écologique, sont apparu.

Les services publics se sont adaptés pour répondre à ces demandes mais pas suffisamment : le nombre de fonctionnaires continue d’augmenter mais les moyens attribués aux services publics progressent moins rapidement que les besoins.

Parallèlement à cet affaiblissement des services publics, le secteur privé se développe, le plus souvent avec le soutien de l’Etat, sur les créneaux les plus rentables.

Les inégalités sociales et géographiques provoquant une évolution dans le rapport qu’entretiennent les usagers avec leurs services publics : ils y sont toujours attachés mais leur font de moins en moins confiance.

Les usagers sont toujours attachés aux services publics mais leur font de moins en moins confiance

En conclusion, les auteurs précisent le sens du pari qu’ils font en publiant ce rapport :  leur objectif : celui qu’en partageant publiquement un diagnostic exigeant et « dans le bon ordre de priorités », il est possible de construire un débat public plus représentatif de la réalité des politiques publiques et plus connecté aux réalités des citoyennes et des citoyens. Le collectif « Nos services publics » s’attachera à mettre ce travail en débat dans la société, au sein des services publics et au plus près des usagers : c’est par le débat démocratique que nous construirons et réinventerons des services publics adaptés aux défis d’aujourd’hui et de demain. »

Bonne lecture

Lire le rapport

En savoir plus sur le collectif « nos services publics » 

Derniers Articles

matthieu stervinou

Actualité

Dans sa démarche pour rendre la ville toujours plus inclusive pour les personnes en situation de handicap, Quimper vient de se doter d’un nouvel...

Frédérique Bonnard Le Floch candidate aux Européennes 2024 Frédérique Bonnard Le Floch candidate aux Européennes 2024

Actualité

Être parlementaire européen consiste à siéger à Strasbourg mais aussi à accompagner les élu-es qui mettent en œuvre, sur leurs territoires, des projets qui...

appel à des rassemblements pour l’Ukraine à Brest et Quimper appel à des rassemblements pour l’Ukraine à Brest et Quimper

Actualité

Il y a deux ans, le 24 février 2022, Vladimir Poutine attaquait l’Ukraine au mépris de toutes les lois internationales. A ce jour, le...

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Actualité

Je suis surprise de voir mon collègue Didier Le Gac, député Renaissance et membre de la commission des affaires sociales, donner des leçons de...

Actualité

C’est par le Finistère que Yan Chantrel a entamé son tour de France des collectivités locales, les 6 et 7 septembre, pour échanger avec...

Actualité

Le congrès des Jeunes Socialistes, (JS) dans le Finistère, s’est terminé le 7 avril par l’élection de sa première équipe fédérale (*) : Axel Fachus...