Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

Actualité

Pour des services publics adaptés aux défis d’aujourd’hui et de demain

Comment se fait-il que tous nos services publics, il n’y a pas si longtemps considérés comme les meilleurs du monde, traversent une crise profonde qui affecte les usagers mais aussi les agents qui ne parviennent plus à remplir correctement leur mission ? Le collectif « nos services publics » vient, de publier un rapport pour expliquer cette situation. Plus de 100 agents et universitaires ont travaillé pendant 9 mois pour établir un diagnostic, publié dans un rapport d’une soixantaine de pages.

Ce document se compose de 5 parties qui étudient les secteurs de la santé, de l’éducation, des transports, de la sécurité et de la justice et le fonctionnement des finances publics.

Ce rapport aborde les secteurs de la santé, de l’éducation, des transports, de la sécurité et de la justice et le fonctionnement des finances publics.

Si chaque sujet fait l’objet d’une analyse spécifique, les auteurs du rapport dégagent quelques constats généraux. Depuis le début des années 80 les besoins sociaux ont augmenté et évolué et de nouveaux défis, comme la nécessaire transition écologique, sont apparu.

Les services publics se sont adaptés pour répondre à ces demandes mais pas suffisamment : le nombre de fonctionnaires continue d’augmenter mais les moyens attribués aux services publics progressent moins rapidement que les besoins.

Parallèlement à cet affaiblissement des services publics, le secteur privé se développe, le plus souvent avec le soutien de l’Etat, sur les créneaux les plus rentables.

Les inégalités sociales et géographiques provoquant une évolution dans le rapport qu’entretiennent les usagers avec leurs services publics : ils y sont toujours attachés mais leur font de moins en moins confiance.

Les usagers sont toujours attachés aux services publics mais leur font de moins en moins confiance

En conclusion, les auteurs précisent le sens du pari qu’ils font en publiant ce rapport :  leur objectif : celui qu’en partageant publiquement un diagnostic exigeant et « dans le bon ordre de priorités », il est possible de construire un débat public plus représentatif de la réalité des politiques publiques et plus connecté aux réalités des citoyennes et des citoyens. Le collectif « Nos services publics » s’attachera à mettre ce travail en débat dans la société, au sein des services publics et au plus près des usagers : c’est par le débat démocratique que nous construirons et réinventerons des services publics adaptés aux défis d’aujourd’hui et de demain. »

Bonne lecture

Lire le rapport

En savoir plus sur le collectif « nos services publics » 

Derniers Articles

Actualité

On demande souvent à Jean-François Merle ce qu’aurait fait Rocard dans telle ou telle situation ? Le président de l’association MichelRocard.org ne répond jamais à ce genre...

Actualité

Dans « Moi, Michel Rocard, j’irai dormir en Corse » (*) Jean-Michel Djian retrace la vie de Michel Rocard, depuis son engagement chez les Scouts, sous...

Actualité

Malgré tous les efforts de Jordan Bardella pour le cacher, le RN est un parti d’extrême-droite rappelle Ninuwé Descamps, Conseillère municipale d’opposition Pourrieres (83),...

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Européennes 2024

Raphaël Glucksmann animera son deuxième meeting de campagne le samedi 13 avril, à 15h00 au Zénith de Nantes   S’inscrire pour le meeting S’inscrire...

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Européennes 2024

Si comme nous vous voulez  construire une Europe démocratique, sociale, écologique, féministe, solidaire et puissante vous pouvez rejoindre le comité de soutien à la...

Actualité

Le congrès des Jeunes Socialistes, (JS) dans le Finistère, s’est terminé le 7 avril par l’élection de sa première équipe fédérale (*) : Axel Fachus...