Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

Actualité

« Rien ne serait pire qu’un espoir déçu »

« Monsieur le Président, vos annonces ont créé de l’espoir. Rien ne serait pire qu’un espoir déçu pour des professionnels qui ont tout perdu ».

Une semaine après la tempête Ciaran, la députée de la 6eme circonscription, Mélanie Thomin vient d’adresser un courrier au président de la République pour lui demander des éclaircissements concernant les modalités d’indemnisation pour les professionnels.

En effet, quelques heures après le passage de la tempête, Emmanuel Macron était venu dans le Finistère, et plus précisément à Plougastel-Daoulas, dans la 6e circonscription, pour manifester son soutien aux producteurs de fraises. Il s’était engagé à décréter l’état de catastrophe naturelle « partout où on pourra le faire ». Ces engagements avaient été, quelques heures plus tard, confirmés par le porte-parole du gouvernement.

Or, les maires ont reçu la consigne de ne pas remplir de formulaire de demande de classement en catastrophe naturelle au titre de la tempête Ciaran : le régime légal des catastrophes naturelles ne s’appliquant que pour les submersions marines et les inondations et non pour le vent.

Pourtant, l’exécutif assure que l’État sera au rendez-vous. Se faisant la porte-parole des agricultrices et des agriculteurs qu’elle rencontre chaque jour, la députée de la 6e circonscription demande au président de la République d’apporter rapidement des précisions. Un fonds d’urgence sera-t-il mis en place ? Le cas échéant, à quelle date sera-t-il effectif ?

Les réponses à ces questions doivent être apportées d’autant plus rapidement que plus de 90% des exploitations ont été touchées et que les professionnels ont besoin de visibilité pour préparer leurs prochaines récoltes.

Lire le courrier de Mélanie Thomin 

 

 

Derniers Articles

Actualité

L’an passé, le scandale Orpea a révélé aux yeux de tous les gains excessifs de groupes privés lucratifs et les conditions de vie de...

Actualité

On demande souvent à Jean-François Merle ce qu’aurait fait Rocard dans telle ou telle situation ? Le président de l’association MichelRocard.org ne répond jamais à ce genre...

Actualité

Dans « Moi, Michel Rocard, j’irai dormir en Corse » (*) Jean-Michel Djian retrace la vie de Michel Rocard, depuis son engagement chez les Scouts, sous...

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Européennes 2024

Raphaël Glucksmann animera son deuxième meeting de campagne le samedi 13 avril, à 15h00 au Zénith de Nantes   S’inscrire pour le meeting S’inscrire...

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Européennes 2024

Si comme nous vous voulez  construire une Europe démocratique, sociale, écologique, féministe, solidaire et puissante vous pouvez rejoindre le comité de soutien à la...

Actualité

Le congrès des Jeunes Socialistes, (JS) dans le Finistère, s’est terminé le 7 avril par l’élection de sa première équipe fédérale (*) : Axel Fachus...