Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

Actualité

Pour une paix juste et durable au Proche-Orient.

Pour une paix juste au Proche Orient

Le 7 octobre, le Hamas s’est rendu coupable de crimes abominables. Les membres de cette organisation terroriste doivent être mis hors d’état de nuire et jugés. Les pays qui la soutiennent doivent faire l’objet de sanctions de la part de la communauté internationale.

La réponse du gouvernement Netanyahou, aux mains de l’extrême-droite, suscite l’indignation. Le droit d’Israël à se défendre et à vivre en sécurité ne peut consister en des représailles aveugles, avec le bombardement indistinct des combattants et de la population civile palestinienne de Gaza.

Ce ne sont pas les dirigeants du Hamas qui sont sous les bombes et sous les décombres des immeubles effondrés : les victimes sont des civils, des familles, des enfants, ce sont des malades et des blessés, des réfugiés, ce sont des journalistes.

Aucun contexte ne peut excuser les crimes du Hamas ; aucun contexte ne peut justifier les bombardements aveugles et le siège total de Gaza. Aucune excuse ne peut être accordée non plus aux colons qui utilisent la tragédie pour étendre leur emprise en Cisjordanie alors que le Hamas en est absent et que l’existence et le développement des colonies sont des obstacles vers une solution politique.

Le Parti socialiste enjoint le gouvernement français et l’Union européenne à prendre une initiative puissante pour mettre fin à cette escalade meurtrière et à défendre une solution à deux États vivant côte à côte et en sécurité, pour une paix durable dans le respect des résolutions de l’ONU.

En France, nous devons collectivement, avec une grande détermination, combattre les actes et propos racistes et antisémites qui minent notre cohésion nationale.

La fédération du Finistère du Parti Socialiste appelle à rejoindre les manifestations qui se dérouleront à Brest, le 8 novembre à 18h00, place la Liberté et à Quimper, le 11 novembre à 14h30, place Saint-Corentin, avec pour mots d’ordre : la libération des otages sans condition, un cessez-le-feu immédiat, et la recherche d’une solution politique et la relance du processus de paix.

Derniers Articles

Actualité

« L’absence de référence à la politique de cohésion économique, sociale et territoriale de l’Union européenne nuit gravement au débat ». Dans une tribune intitulée « Parlons...

Actualité

« Nous devons toutes et tous être des démocrates de combat ! » C’est le message délivré par Raphaël Glucksmann le 25 mai à Brest aux...

Actualité

Frédérique Bonnard était le 24 mai l’invitée de Bonjour Bretagne sur Tébéo pour évoquer les retards de paiement des aides PAC,  « l’appel de Paris »...

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Européennes 2024

Raphaël Glucksmann animera son deuxième meeting de campagne le samedi 13 avril, à 15h00 au Zénith de Nantes   S’inscrire pour le meeting S’inscrire...

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Actualité

Le congrès des Jeunes Socialistes, (JS) dans le Finistère, s’est terminé le 7 avril par l’élection de sa première équipe fédérale (*) : Axel Fachus...

Actualité

Je suis surprise de voir mon collègue Didier Le Gac, député Renaissance et membre de la commission des affaires sociales, donner des leçons de...