Que cherchez-vous ?

PARTI SOCIALISTE

Cap Finistère

Socialiste, donc écologiste et féministe 

Axel Fachus

Pour Axel Fachus, animateur fédéral des Jeunes Socialistes, les lycéen.nes et étudiant.es doivent reprendre le flambeau et poursuivre l’action engagée par Jaurès, Blum et Mitterrand. 

J’ai toujours su que j’étais de gauche

Comment es-tu devenu socialiste ? 

Je ne viens pas d’une famille particulièrement politisée. Cependant, depuis mes 15 ans je m’intéresse à la Politique et à l’Histoire et j’ai toujours su que j’étais de gauche, que mes convictions me rapprochaient plutôt du Parti Socialiste, qui incarne la gauche responsable et républicaine, celle qui, dans l’Histoire, a permis les grandes conquêtes sociales. Pour moi, les solutions collectives sont toujours préférables aux initiatives individuelles.

Congrès de Villeurbanne

Quel événement t’a poussé à adhérer ? 

J’ai commencé à militer vraiment avec la campagne présidentielle de 2022, même si je suivais de près ce qui se passait au Parti Socialiste depuis le congrès de Villeurbanne (septembre 2021). Compte tenu du contexte, entre la poussée de l’extrême-droite et la montée des périls géostratégiques avec l’agression de l’Ukraine par Vladimir Poutine, l’engagement devenait pour moi indispensable.

Jean Jaurès et Léon Blum ont cherché à comprendre et à défendre le monde ouvrier.

Nouveaux droits, nouvelles libertés

Quelles lectures t’ont influencé ? Quelles personnalités t’ont inspiré ?

Deux livres de François Mitterrand m’ont marqué. D’abord « les mémoires interrompues », publiées en 1996. Et ensuite, « Nouveaux droits, nouvelles libertés » qui reprend tous ses grands discours, sur l’abolition de la peine de mort, les lois Auroux ou la décentralisation.

Plus récemment, le livre d’Erwan Chartier « Callac de Bretagne ou les obsessions de la droite française » m’a conforté dans mon engagement contre l’extrême-droite, qui n’hésite pas à mentir, à menacer, ou à harceler pour parvenir à ses fins.

Donc, François Mitterrand m’a inspiré, mais aussi Jean Jaurès et Léon Blum. Tous les deux ont cherché à comprendre et à défendre le monde ouvrier. Ils ont contribué à changer vraiment la vie des travailleurs, en les accompagnant dans leurs luttes comme Jaurès avec les mineurs de Carmaux, ou en exerçant le pouvoir et en inventant les congés payés comme Blum.

C’est toujours placer la question sociale au centre de notre réflexion et de notre engagement, en la conciliant avec l’écologie

Quelle est ta définition du socialisme ? 

Pour moi, être socialiste, c’est toujours placer la question sociale au centre de notre réflexion et de notre engagement, en la conciliant avec l’écologie. C’est lutter contre les inégalités, croire en la démocratie et donner de la valeur et du sens au travail. Ce n’est pas défendre la « valeur travail » mais faire en sorte que travail soit reconnu et permette de vivre décemment. C’est aussi, évidement, être féministe.

Quelle est ta meilleure anecdote de militant ? 

C’est peut-être le moment même où j’ai adhéré. J’ai pris ma carte au lendemain du premier tour de la présidentielle 2022, au moment où le PS était à 1,7% avec la conviction que c’est précisément à ce moment qu’il fallait s’engager pour reconstruire le parti et permettre à cette gauche sociale, écologiste, féministe de peser dans le débat politique. Je sais que je ne suis pas le seul mais nous ne sommes pas très nombreux à pouvoir dire que nous avons adhéré le 11 avril 2022.

Derniers Articles

Actualité

Au congrès de Rome, le 2 mars, le PSE ( Parti des Socialistes Européens) a adopté son programme pour faire basculer l’Europe à gauche...

livret des propositions socialistes pour l »agriculture livret des propositions socialistes pour l »agriculture

Actualité

Si pour certains, le salon de l’agriculture n’est qu’un prétexte pour faire des selfies, pour les Socialistes, il est l’occasion de rappeler leurs propositions...

Actualité

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Dans un courrier adressé ce 28 février à Gabriel Attal, François Cuillandre, président de Brest métropole,...

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Actualité

Pour la première fois, les Socialistes des 4 fédérations bretonnes organisent une université de rentrée commune les 29 et 30 septembre au Sew à...

Actualité

Je suis surprise de voir mon collègue Didier Le Gac, député Renaissance et membre de la commission des affaires sociales, donner des leçons de...

Actualité

C’est par le Finistère que Yan Chantrel a entamé son tour de France des collectivités locales, les 6 et 7 septembre, pour échanger avec...

Actualité

Le congrès des Jeunes Socialistes, (JS) dans le Finistère, s’est terminé le 7 avril par l’élection de sa première équipe fédérale (*) : Axel Fachus...